WS Interactive - Agence Web Toulouse Paris WS Connect

Oser l’esthétique

Lorsqu’il parle d’esthétique, Everett McKay1 explique que cet aspect du site internet n’est que secondaire, que ce n’est pas forcément une priorité, notamment concernant les axes de design.

Oser l’esthétique
Il explique même : les choix de design doivent essentiellement être pris en compte en fonction de la manière avec laquelle l’UI communique. Et d’après lui, peu importe la beauté, l’esthétique, le design choisi pour l’interface. L’intérêt du site internet est que le site soit compris par tous et qu’il ait une réelle utilité. Voilà ce qu’ Everett McKay cherche à nous démontrer.2
 
Il arrive que la critique dise que dans un environnement B to B les sites web sont élaborés sur le plan du visuel et du design, mais avec peu de contenu pertinent. Soit le site est beau, soit il est utile, jamais les deux en même temps. Mais l’idée que je veux défendre c’est justement que l’on peut rentrer dans une ère où les sites peuvent être aussi beaux que fonctionnels.
 
La question que l’on peut se poser c’est : pourquoi favoriser le raisonnable à l’émotionnel, le pragmatique à l’esthétique?  Va-t-on forcément associer le pragmatisme à une réponse efficace aux objectifs business ? Ou bien l’émotion va-t-elle forcément être plus subjective et donc apporter une réponse moins crédible à l’utilisateur ?
 
Peut-être, mais est-ce que la meilleure manière de communiquer ne pourrait pas être celle de l’émotion humaine ? Celle traduite par des actes, des ressentis positifs, voire négatifs, mais par une action vivante, qui jumèle pragmatisme et ergonomie.
 
Peu importe l’émotion, nous, êtres humains, nous exprimons ce que nous ressentons. L'ergonomie peut aussi oser avoir cet échange humain, et dans le monde UX nous semblons tous être d’accord là-dessus. Ce que je veux dire c’est que nous pouvons aussi oser être esthétique afin d’entrer en connexion avec le ressenti de l’utilisateur, pour susciter une réaction positive.
 
McKay conclut son article en disant qu’une interface utilisateur est essentiellement une « forme de communication humaine ». Je partage cet avis, et de ce que je connais de la communication humaine, il y a de nombreux aspects qui se développent au travers de réactions et d’expressions émotionnelles. Les humains ont été créés certainement en partie pour ressentir, pour exprimer. On peut tout à fait s’exprimer par la beauté et ce de manière pertinente. Au final chaque individu s’exprime de manière différente. Mais quoi qu’il en soit, on vit avec ce que l’on voit, ce que l’on sent, ce que l’on entend, ce que l’on touche et surtout avec ce qu’on le ressent à l’instant T. 
 
Should the web be any different?3
 
 
1 Extrait du l’article par Jon Reed : (http://diginomica.com/2015/03/13/enterprise-ux-communication-beyond-ux-cliches-everett-mckay/)
2 Son texte : "Aesthetics are a secondary consideration, not a primary—even for visual design decisions. The primary, of course, is how well the UI communicates. Visual appearance is very important. But I’m sure every IT pro would prefer a useful, understandable dashboard over a beautiful, meaningless one; yet there are way too many meaningless, beautiful ones out there."
3 le web doit-il être différent?
comments powered by Disqus